Au cœur de l’appellation Graves,
le Château Saint-Hilaire
est un domaine viticole
de 15 hectares en agriculture
biologique
depuis 1970.

12 hectares sont plantés de cépages rouges :
Merlot, Cabernet-Sauvignon et Cabernet franc.

3 hectares sont consacrés aux cépages blancs :
Sauvignon blanc et Sémillon.

Les terroirs du Château Saint-Hilaire

Les vignes du Château Saint-Hilaire se situent sur une mosaïque de sols représentatifs des grands terroirs de l’appellation Graves.

A Portets et à Castres-Gironde, on retrouve tout d’abord des sols silico-graveleux. Composés de graviers et de galets charriés par la Garonne, durant la période interglaciaire de Mindel-Riss, ces sols maigres facilitent l’obtention de très belles maturités pour nos cépages des Graves rouge : le Merlot, le Cabernet-Sauvignon et le Cabernet franc.

Dans le Haut-Portets, les graviers et les galets recouvrent une matrice argileuse et forment ainsi un sol argilo-graveleux. Ces sols présentent un intérêt lors d’étés secs, car ils garantissent une alimentation hydrique pour la vigne. Le Merlot et le Sémillon y sont actuellement plantés.

Au coeur du village de Portets, des sols argilo-calcaires viennent compléter le terroir du Château Saint-Hilaire. Comme sur le plateau de Saint-Emilion, la roche mère constituée de calcaire à astéries affleure. Ce sol datant de l’époque Tertiaire (oligocène moyen) donne au cépage Merlot une tension infinie lors de la dégustation, et exhale également les arômes des cépages des Graves blancs. Par ailleurs, semblable aux sols argilo-calcaires de Barsac, il offre la possibilité de produire un vin liquoreux unique à Portets : le Graves supérieures du Château Saint-Hilaire.

A Saint-Morillon, le long travail d’érosion du Gât-Mort, affluent local de la Garonne, a fait apparaître un sol de calcaires friables de l’époque Tertiaire (miocène inférieur), complété par une grave fine. Ce sol est géologiquement appelé l’Aquitanien. Le Sauvignon blanc et le Sémillon se marient parfaitement à ce terroir qui apporte de la fraîcheur aux vins.

Une année culturale au Château Saint-Hilaire :
l’agriculture biologique au quotidien

Nos vignes ont toujours été cultivées sans engrais, sans herbicides ni produits phytosanitaires de synthèse.
Elles sont donc le pur reflet du terroir sur lequel elles reposent.

La lutte contre les
maladies de la vigne

Pour lutter contre les maladies cryptogamiques de la vigne (mildiou et oïdium), nous utilisons exclusivement des produits naturels comme le cuivre et le soufre.

La gestion du sol

En hiver, un enherbement naturel de l’inter-rang donne de la vie au sol. A partir du printemps, afin d’éviter la concurrence de l’herbe par rapport aux vignes, le travail mécanique du sol est important. Pour cela, nous labourons et décavaillonnons nos vignes entre chaque pied. Ce choix de culture permet de favoriser la fertilité des sols à long terme tout en préservant la biodiversité et l’environnement.

Les travaux de la vigne

Au printemps, nous procédons aux travaux en vert de la vigne à la main (épamprage, levage, et effeuillage). Au moment venu de la récolte, nous avons à cœur de perpétuer les vendanges manuelles gage de qualité de nos vins.

La gestion du sol

En hiver, un enherbement naturel de l’inter-rang donne de la vie au sol. A partir du printemps, afin d’éviter la concurrence de l’herbe par rapport aux vignes, le travail mécanique du sol est important. Pour cela, nous labourons et décavaillonnons nos vignes entre chaque pied. Ce choix de culture permet de favoriser la fertilité des sols à long terme tout en préservant la biodiversité et l’environnement.

Les travaux de la vigne

Au printemps, nous procédons aux travaux en vert de la vigne à la main (épamprage, levage, et effeuillage). Au moment venu de la récolte, nous avons à cœur de perpétuer les vendanges manuelles gage de qualité de nos vins.

La lutte contre les
maladies de la vigne

Pour lutter contre les maladies cryptogamiques de la vigne (mildiou et oïdium), nous utilisons exclusivement des produits naturels comme le cuivre et le soufre.

Vous souhaitez en savoir plus ?